Conservation

La Conservation

choix_du_cafe

Toutes sortes d'arguments sont utilisés concernant la conservation et la mouture du café. Certains soutiennent qu'il est préférable d'acheter du café en grains plutôt que moulu car selon eux il se conserve plus longtemps et d'autres avancent qu'il est préférable de garder le café au réfrigérateur/congélateur plutôt qu'à température ambiante, ou encore l'inverse. Bref, comment s'y retrouver?

Bien qu'il soit facile de comprendre que le temps est un important facteur qui affecte la fraîcheur du café, il est à noter que, conjugués au temps, les pires ennemies du café sont l'air et l'humidité ainsi que l'exposition du café à des températures extrêmes (chaud versus froid).

Le contenant

Il y a un consensus certain dans le monde du café quant au fait de préserver le café de l'air et de l'humidité en le conservant dans un contenant hermétique (surbrillance vers lexique). Un tel contenant devrait être fait avec un matériau qui a fait ses preuves avec les aliments tel le verre, la céramique, l'acier inoxydable ou tout autre.Nous recommandons donc ce type de contenant en insistant fortement sur le fait qu'il est préférable d'utiliser plusieurs petits contenants plutôt qu'un gros. Si l'on a par exemple 1 livre (454gr) de café, il est préférable d'utiliser 2 contenants d'une demi (½) livre (225 à 250gr) plutôt qu'un gros contenant. Cela permet de garder une partie du café à l'abri de l'air et de l'humidité pendant que l'on utilise le premier et ainsi de suite si on a une plus grande quantité de café et plusieurs autres contenants. La grosseur maximale d'un contenant devrait tourner autour d'une demi (½ ) livre (225 à 250gr).

La température

Maintenant, pour ce qui est de la température de conservation du café. On retrouve deux écoles de pensées. D'une part il y a ceux qui favorisent la conservation au réfrigérateur ou au congélateur et d'autre part les tenants du café conservé à la température ambiante.En ce qui nous concerne, nous recommandons de conserver nos cafés à la température ambiante pour les raisons suivantes.

La première s'inscrit dans un contexte de logique et de continuité. Tout d'abord, précisons que nous sommes une maison de torréfaction de café indépendante et artisanale. Tous nos cafés sont torréfiés selon les commandes reçues sur notre site internet et/ou selon la demande dans l'une ou l'autre de nos 2 boutiques, donc tous nos cafés vous sont offerts fraîchement torréfiés.

De plus, nous prenons soins de soumettre tous nos cafés aux meilleures conditions possibles de conservation pour en préserver la fraîcheur qui fera de votre tasse de café la meilleure des tasses, celle que vous aimez boire. En aucun temps nos cafés ne sont conservés au froid ni congelés. Comme nous le verrons dans un instant, ceci pourrait plutôt nuire et abîmer le café. Cela nous permet donc de toujours vous offrir des cafés fraîchement torréfiés que vous pouvez conservés à la température ambiante comme nous le faisons.

Finalement, le café n'est vendu nulle part ni par personne dans des comptoirs réfrigérés ou de produits surgelés! Alors pourquoi faudraitil mettre au réfrigérateur ou au congélateur un café frais que vous venez d'acheter? Que se passe-t-il alors entre le moment de votre achat et l'arrivé du café chez vous pour que vous deviez le mettre au réfrigérateur ou au congélateur? Désolé mais nous l'ignorons! Il faudrait le demander à ceux qui vous conseillent le froid comme moyen de conservation du café.

En fait, il faut plutôt comprendre que l'exposition du café à des températures extrêmes (froid/chaud et/ou vice-versa) nous ramène à des considérations d'humidité desquelles on veut préserver le café en le conservant dans un contenant hermétique.

Le simple fait de mettre son café au réfrigérateur ou au congélateur crée dans le contenant à café une condensation de l'humidité contenu dans l'air du contenant si minime soit-il et dans le café. Cette condensation est provoquée par la différence entre la températures de l'air ambiant et celle du réfrigérateur et par celle encore plus extrême du congélateur. Cette condensation viendra donc affecter le café à chaque fois que l'on utilise le contenant et ainsi réduire, voire annuler, 1'effet recherché par l'utilisation d'un contenant hermétique.

Le temps et la quantité de café

Parler de temps de conservation du café c'est à priori parler aussi de la quantité de café à acheter. Le café est un produit que l'on achète frais tout comme le sont le pain, les fruits, les légumes et autres produits de ce type. Chacun de ses produits frais a un temps de conservation qui lui est propre. Concernant le café, il est donc important de bien évaluer la quantité à acheter selon la consommation que l'on prévoit faire pendant cette période de conservation.En conservant le café dans les conditions que nous venons de décrire, on peut dire de façon générale qu'un café fraîchement torréfié conserve ses propriétés de 3 à 4 semaines. Soulignons aussi qu'après ce temps, le café ne perd pas instantanément tous ses arômes! Il perdra graduellement ses propriétés et il sera avec le temps de moins en moins savoureux, moins aromatique et il aura aussi moins de corps. En ce sens, il n'est pas dramatique de dépasser ce délai de conservation mais il est à éviter de trop l'étirer ou encore de le doubler.

Café en grain ou café moulu

Acheter son café en grains ou bien moulu relève plus de motifs personnels et/ou de raisons reliés à nos cafetières que d'une préoccupation de conservation de la fraîcheur.En effet, un café en grains mal conservé donc exposé à l'air, à l'humidité et aux températures extrêmes ne gardera guère plus longtemps ses propriétés et sa fraîcheur qu'un café moulu soumis aux mêmes conditions. De plus, même s'il est bien conservé dans un contenant étanche à la température ambiante, un café en grains qui a de 5 à 6 semaines ne peut avoir la même fraîcheur qu'un café moulu conservé de la même façon et qui respecte le délais recommandé de 3 à 4 semaines. Cela tombe sous le sens.

On peut donc résumer comme suit: la fraîcheur du café dépend beaucoup plus de la quantité acheté en fonction du temps pris pour le consommer et des conditions de conservations que du fait qu'il soit en grains ou moulu. Mais alors pourquoi acheter son café en grains? On peut penser aux raisons suivantes.

D'une part, on ne peut nier que moudre son café peut faire partie pour certains du rituel de la préparation de la tasse. Si on ajoute à cela l'odeur qui se dégage lorsque l'on moût son café, on comprend vite le plaisir que l'on peut en tirer.

D'autre part, l'utilisation à la maison de divers types de cafetières demande d'avoir diverses grosseurs de mouture selon l'appareil utilisé. Exemple: une cafetière à piston (Bodum) ou un percolateur demanderont une mouture plus grosse que la cafetière filtre. Dans ce cas, il faut cependant avoir un moulin qui permet l'ajustement de grosseur pour la mouture.

Toujours si l'on a ce type de moulin, moudre son café permet aussi d'avoir de la constance dans la mouture. En effet, il arrive que la mouture que l'on retrouve dans le commerce varie d'un endroit à l'autre surtout si l'on n'achète pas son café toujours au même endroit.

Finalement, on peut aussi avoir une machine à café avec le moulin intégré ou encore une cafetière sensible à la finesse de la mouture. Bref, voilà donc d'excellent motifs pour acheter son café en grains plutôt que moulu.